skip to Main Content
4 questions à se poser pour ne rien regretter

4 questions à se poser pour ne rien regretter

Durant les journées estivales, une vieille dame passe chaque jour devant chez moi en faisant sa petite marche quotidienne. On se salue amicalement et on fait un brin de jasette. Cette femme est fascinante et il est incroyable de voir à quel point elle peut être « animée de l’intérieur ». À 87 ans, mademoiselle Charlotte regorge encore et toujours de joie et de vie.

Au fil de nos rencontres, nous avons échangé sur une multitude de sujets divers et variés: sa vie, notre quartier à ses débuts, la misère des années 30, le commerce de ses parents, son école, la famille qui a construit notre maison (sa meilleure amie y habitait), son travail d’infirmière qui la passionnait, le fait qu’elle n’ait jamais eu d’enfant à cause d’une tragédie qui a malheureusement emporté son fiancé.

Tous ses récits, sans exception, m’ont frappé car elle n’a jamais prononcé aucune de ces quatre expressions pourtant si communes! Jamais mademoiselle Charlotte n’a dit:

« À avoir su, j’aurais fait autrement »
« Contrairement à moi, cette personne est vraiment chanceuse»
« Le temps passe tellement vite »
« Je ne peux rien y faire »

Et le jour où elle m’a dit « la vie que j’ai vécue est merveilleuse. Ce n’était pas celle à laquelle je m’attendais, ni celle que j’espérais, mais elle est parfaite comme ça », j’en suis restée bouche bée. Même si toute sa vie a généré son lot de difficultés, de drames et d’occasions ratées, cette femme n’a pourtant aucun regret et n’envie personne. Et si tout était à refaire depuis le commencement, elle reprendrait le même chemin sans aucune hésitation.

Même si nous n’évoquons jamais le sujet, nous sommes conscientes que chacune de nos petites jasettes quotidiennes pourrait être la dernière… parce que mademoiselle Charlotte est très âgée. Mais au moment où j’ai réalisé que, tout comme elle, je n’étais pas à l’abri de quitter ce monde à cause d’un accident tragique, une maladie soudaine, ou dans le meilleur des cas, la vieillesse (bref, mourir est inéluctable!), je me suis posée les 4 questions suivantes:

1. Ai-je des regrets?

2. Est-ce que j’envie d’autres personnes?

3. Est-ce que j’apprécie vraiment ma vie, maintenant, exactement comme elle est?

4. Est-ce que je retournerais en arrière pour faire les choses différemment?

Je me suis rendue compte qu’à certaines de ces questions, je répondais par l’affirmative. Pas toujours et pas tous les jours (car je me pose ces questions régulièrement maintenant), mais parfois. En fait, ces questions sont devenues un phare pour garder le cap sur une vie qui vaut la peine d’être vécue. Comme mademoiselle Charlotte.

Pas besoin d’être âgé, malade, ou de faire face au deuil, pour vivre une vie wow. Mais disons que juste le fait d’y penser, cela fait réfléchir.

Bonne réflexion,

Geneviève

 

Vie epanouie

Geneviève Tremblay

Co-fondatrice de Bonheur en vrac, Geneviève assure la présidence de l’entreprise et les relations avec les clients-entrepreneurs. Bien que formée en ingénierie, le chemin de Geneviève a bifurqué rapidement de la voie classique. Motivée par sa profonde passion pour le développement du potentiel humain, elle a réorienté sa carrière vers le coaching professionnel. Au départ, elle a exercé comme coach auprès d’étudiants universitaires en difficulté avant de démarrer sa pratique privée de coaching. Ainsi, au cours des dix dernières années, elle a accompagné des centaines de personnes à atteindre plus rapidement et plus efficacement leurs objectifs, en misant sur la simplification et la reprise de leur pouvoir personnel. Elle accompagne maintenant exclusivement des chefs de microentreprise à l’atteinte de la rentabilité et du succès.

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Billet fort inspirant encore une fois… Je me suis posé ces questions et, moi aussi, je réponds par l’affirmative Pas à tout et pas tous les jours mais ça m’a fait réfléchir.
    Et si nous n’entretenons aucun regret?!…
    Merci de ce partage!
    Vraiment chanceuse d’avoir une Mademoiselle Charlotte dans ta vie! J’irais lui porter des jolies fleurs aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOLETTRE

En soumettant ici vos informations, vous recevrez chaque semaine par courriel nos trucs et autres nouvelles.
Courriel
Prénom
Nom de famille
Back To Top