skip to Main Content
La dépression : peut-on s’en sortir et surtout en tirer profit?

La dépression : peut-on s’en sortir et surtout en tirer profit?

Une séparation, un échec amoureux, la perte d’un emploi ou d’un être cher, la maladie, toutes ces raisons peuvent potentiellement faire basculer votre vie du jour au lendemain.

À l’ère des médias sociaux, quand tout le monde semble mener une vie parfaite, il est souvent facile de tomber dans l’illusion, de se comparer, et de croire que seule notre petite vie semble misérable.

Ne vous méprenez pas, tout le monde sans exception vit des moments difficiles. Personne ne mène une vie parfaite. Mais tout comme vous, certaines personnes préfèrent ne pas étaler ces aspects moins reluisants de leur vie sur la place publique.

Ce qui fait la différence, c’est comment vous vous relevez de ces épreuves et les leçons que vous en tirez.

Je ne prétends pas que vous devez faire fi de vos émotions : non au contraire, je suis plutôt de celles qui croient que d’extérioriser les démons intérieurs en pleurant un bon coup est un mal nécessaire qui fait du bien.

Et après?

Après, la vie continue. Idéalement, on apprend de nos erreurs pour ne pas les répéter, on repense notre façon de faire, on change les données et on redouble d’effort.

Mais pour certaines personnes, ce n’est malheureusement pas aussi simple. Parfois, cet épisode de tristesse dure plus longtemps.

Trop longtemps.

Avec l’impression de toucher le fond.

Diagnostic : Dépression.

Saviez-vous que la dépression est le trouble mental le plus fréquent au Québec?

La dépression. C’est une notion parfois vague dans notre esprit, on a souvent tendance à penser par erreur que ce n’est qu’un passage à vide temporaire qui va se résoudre tout seul avec le temps.

En réalité, c’est un peu plus compliqué que cela. Ce sujet est encore très tabou et la méconnaissance de cette maladie mène à de nombreux préjugés.

La dépression, c’est effectivement une maladie.

Mais comme elle ne se voit pas physiquement, pour certains, elle n’existe pas même si pourtant… elle est bien présente.

C’est un mal de vivre difficile à comprendre, et qui affecte certaines personnes plus que d’autres. Mais personne n’est à l’abri de vivre un épisode dépressif au cours de sa vie.

Mais avant de perdre espoir, laissez-moi vous raconter l’histoire d’Aurélie.

L’histoire d’Aurélie

Aurélie a 25 ans. Elle est jeune et possède un bel avenir devant elle : une carrière stimulante, un mari aimant, aucun souci financier, une belle voiture, une grande maison : la vie parfaite quoi?

Vraiment parfaite?

À 25 ans, Aurélie perd son premier enfant, une petite fille, à la naissance.

À ses yeux, cette enfant allait venir parachever ce bonheur et cette vie aux allures si parfaites.

Les mois et les années qui ont suivi cette perte ont laissé place à un perpétuel sentiment de culpabilité et à un intense  mal de vivre.

Son joli monde si parfait a volé en éclat.

Un peu comme un tsunami qui ne laisse qu’un paysage dévasté derrière lui .

Une partie d’elle-même s’était éteinte avec sa fille…

Elle est passée par les pleurs, la culpabilité, l’incompréhension, le sentiment d’injustice, le vide, la perte de confiance, et encore les pleurs…

Cette perte qu’Aurélie surmontera difficilement, aura en bout de ligne, des répercussions positives sur sa vie.

Après trois ans à vivre dans le chagrin et le deuil, Aurélie commence à s’intéresser à de nouvelles choses, à s’ouvrir sur le monde et à repenser sa manière de vivre.

Elle réapprend tout, de la manière de se brosser les dents à sa façon de penser.

Son bonheur autrefois basé sur le matérialisme se transforme en un bonheur nourri d’amour, de simplicité et de relations sincères.

Aujourd’hui, Aurélie a un message important pour elle à faire passer:

Le bonheur réside dans la pureté des relations, dans la simplicité, dans la santé du corps et de l’esprit et dans l’épanouissement de votre spiritualité.

Mais elle voudrait surtout vous dire que paradoxalement les épreuves difficiles ont aussi du bon. Que ces épreuves ont une raison d’être.

Que malgré tout le mal qu’elles engendrent, elles peuvent aussi vous aider à vous améliorer et devenir une meilleure personne.

Et que si vous prenez la peine de les écouter attentivement, elles guideront votre âme et votre cœur vers une vie beaucoup plus riche dans tous ses aspects.

Merci Aurélie pour ce partage!

vie-epanouie_900x300_fondblanc

Geneviève Tremblay

Co-fondatrice de Bonheur en vrac, Geneviève assure la présidence de l’entreprise et les relations avec les clients-entrepreneurs. Bien que formée en ingénierie, le chemin de Geneviève a bifurqué rapidement de la voie classique. Motivée par sa profonde passion pour le développement du potentiel humain, elle a réorienté sa carrière vers le coaching professionnel. Au départ, elle a exercé comme coach auprès d’étudiants universitaires en difficulté avant de démarrer sa pratique privée de coaching. Ainsi, au cours des dix dernières années, elle a accompagné des centaines de personnes à atteindre plus rapidement et plus efficacement leurs objectifs, en misant sur la simplification et la reprise de leur pouvoir personnel. Elle accompagne maintenant exclusivement des chefs de microentreprise à l’atteinte de la rentabilité et du succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INFOLETTRE

En soumettant ici vos informations, vous recevrez chaque semaine par courriel nos trucs et autres nouvelles.
Courriel
Prénom
Nom de famille
Back To Top